Réussir votre permis de conduire Théorique à Bruxelles

Avant de commencer à conduire, vous devez tout d’abord passer votre examen théorique. L’âge minimum pour le passer est 17 ans. Après vous avez le choix : soit vous suivez 12 heures de formation technique via une école de conduite agréée, soit vous assurez personnellement votre formation théorique.

Après deux échecs successifs à l’examen théorique, vous devrez suivre 12 heures d’enseignement théorique via une école de conduite agréée. L’enseignement théorique doit être suivi après les deux nouveaux échecs successifs.

Faire attention : les heures de cours suivies via une école de conduite agréée sont prises en considération pendant un délai de trois ans.

Comment se déroule l’examen théorique?

Les documents pour l’examen théorique:

N’oubliez pas de vous munir de votre pièce d’identité officielle. Les photocopies ne sont pas acceptées.

 

Le Prix:

Vous payerez 15 euros avant de passer l’examen.

 

L’examen théorique a été étudié pour que vous vous trouviez dans les conditions les plus proches de la circulation réelle.
Il se compose toujours de 50 questions. Vous passez l’examen à votre rythme et disposez d’un temps de réflexion de 15 secondes maximum après l’énoncé de chaque question. La durée de l’examen est d’environ 30 minutes.

À l’examen, il y a une distinction entre les infractions graves et les fautes mineures.
Les infractions graves sont toute infraction du 3e degré (par exemple transgresser un feu rouge ou franchir une ligne blanche continue), toute infraction du 4e degré (par exemple le non- respect des injonctions d’un agent de police) et toute infraction relative au dépassement de la vitesse maximale autorisée. En cas d’infraction grave, 5 points seront retirés.
Vous devez obtenir un minimum de 41 points sur 50. Vous pouvez donc comptabiliser maximum 9 fautes mineures ou maximum 1 infraction grave et 4 fautes mineures.
Attention, 2 infractions graves mènent directement à l’échec.

Si vous avez échoué à l’examen théorique, vous ne pouvez pas vous représenter le même jour à un nouvel examen.

Après l’examen vous avez le choix :
- Revoir uniquement les questions fautives avec la bonne réponse.
- Ne revoir aucune question.

À l’issue de l’examen théorique et si vous avez réussi, vous serez soumis à un test de lecture (sauf si vous êtes déjà titulaire d’un permis de conduire). Le candidat qui ne satisfait pas au test de lecture doit subir un examen effectué par un ophtalmologue de son choix.

Séances spéciales

Les candidats qui apportent la preuve que leurs facultés mentales et/ou intellectuelles, et/ou que leur niveau d’alphabétisation sont insuffisants pour passer l’examen théorique audiovisuel dans les formes prescrites peuvent être admis en séance spéciale.

Sont considérées comme preuves, un certificat ou une attestation d’un centre psycho-médico-social, d’un centre public d’aide sociale, d’un institut d’enseignement spécial, d’un centre d’observation et de guidance ou d’un centre d’orientation professionnelle.

Vous ne parlez pas bien le français ou le néerlandais?

Les candidats qui ne maîtrisent pas le néerlandais ou le français, peuvent participer à l’examen théorique, avec l’assistance d’un interprète juré pour l’allemand ou l’anglais. L’interprète est désigné par le centre d’examen.

Validité

La réussite de l’examen théorique est valable pendant 3 ans.

Que faire après avoir réussi votre examen théorique?

Quand vous avez réussi votre permis de conduire provisoire avec succès, vous pouvez commencer la formation à la conduite.

Avec un permis provisoire, vous ne pouvez pas rouler entre 22 heures et 6 heures le lendemain et ce, le vendredi, le samedi, le dimanche, la veille des jours fériés légaux et les jours fériés légaux.

Les véhicules CONDUCT sont accessibles tous les jours de la semaine de 6h du matin jusqu'à 22h... Avis aux courageux!

Le signe L réglementaire doit être affiché en tout temps à l’arrière du véhicule et à un endroit apparent.

Vous ne pouvez pas effectuer du transport commercial de marchandises, ni tracter une remorque.

 

Formation à la conduite avec ou sans guide ? Voici les différences.

Pour la formation à la conduite, vous avez deux choix : soit vous apprenez la conduite sans guide, soit vous apprenez avec un guide.
Vous pouvez changer une seule fois de méthode d’apprentissage pendant la période de stage et demander un permis de conduire provisoire de l’autre modèle.

La période de stage effectuée sous le couvert du permis de conduire provisoire précédent est prise en considération. Voici les différences entre les deux méthodes :

 

SANS GUIDE

AVEC GUIDE

VALIDITÉ

18 mois

36 mois

ÂGE MINIMUM

18 ans

17 ans

STAGE MINIMUM

3 mois

STAGE MAXIMUM

18 mois

36 mois

Faire attention : il est interdit de conduire à l’étranger sous couvert d’un permis de conduire provisoire.

Ci-dessous vous trouverez les conditions et obligations pour un permis de conduire provisoire de 18 et 36 mois.

 

18 mois

36 mois

Quel sont les conditions pour un permis de conduire provisoire ?

  • Minimum 20 heures de cours pratiques via une école de conduite agréée
  • Stage sous couvert d’un permis de conduire provisoire
  • À partir de 18 ans – SANS guide
  • Filière libre
  • Stage sous couvert d’un permis de conduire provisoire
  • À partir de 17 ans – AVEC guide

Combien de cours pratiques devez-vous suivre ?

Vous suivez minimum 20 heures de cours pratiques via une école de conduite agréée avant la période de stage. Les cours pratiques peuvent éventuellement être suivis avant la réussite de l’examen théorique et à partir de 17 ans. L’école de conduite agréée vous délivre un “certificat d’aptitude” si elle vous estime apte à conduire.

Vous n'êtes pas obligé de suivre des cours pratiques via une école de conduite agréée. Cependant, une formation de base de 6 heures de cours pratiques peut être suivie via une école de conduite agréée.

De quels formulaires avez-vous besoin pour demander votre permis de conduire provisoire ?

À partir de l’âge de 18 ans, un permis de conduire provisoire peut vous être délivré par votre administration communale, après la réussite de l’examen théorique et sur présentation des documents suivants :

  • Demande d’un permis de conduire provisoire 18 mois.
  • Certificat d’aptitude

À partir de l’âge de 17 ans, un permis de conduire provisoire 36 mois, peut vous être délivré par votre administration communale après la réussite de l’examen théorique et sur présentation du document suivant :

  • Demande d’un permis de conduire provisoire 36 mois.

Après combien de temps pouvez-vous passer l’examen pratique ?

Au plus tôt après 3 mois de stage, vous pouvez présenter l’examen pratique au centre d’examen avec votre propre véhicule (en présence d’une personne accompagnante) ou avec le véhicule de l’école de conduite agréée (l’instructeur vous accompagne).

Au plus tôt après 3 mois de stage et à partir de 18 ans, vous pouvez présenter l’examen pratique au centre d’examen avec votre propre véhicule (votre guide ou un instructeur de conduite breveté indépendant vous accompagne) ou avec le véhicule d’un instructeur de conduite breveté indépendant (l’instructeur de conduite breveté vous accompagne) ou avec le véhicule de l’école de conduite agréée (l’instructeur vous accompagne).

Conditions pour un permis de conduire provisoire 36 mois

Vous devez toujours être accompagné d’un guide qui est mentionné sur votre permis de conduire provisoire. Deux guides peuvent être prévus.

On n’insistera jamais assez sur l’importance que revêt le choix du guide à l’apprentissage.
Cette personne, qui sera l’artisan de votre formation de conducteur, doit allier une parfaite connaissance de la réglementation routière à une expérience valable de la conduite d’un véhicule. L’élève vaudra ce que vaut le maître ; l’apprentissage effectué sérieusement présente un maximum de garanties de réussite.
Vous ne pouvez être accompagné que par l’un ou l’autre ou par les deux guides et/ou par un instructeur de conduite breveté, à l’exclusion de tout autre passager. Le guide doit prendre place à l’avant du véhicule.
Pour être guide, il faut :

  • Être inscrit en Belgique et titulaire et porteur d’un document d’identité délivré en Belgique ;
  • Être, depuis 8 ans au moins, titulaire et porteur d’un permis de conduire belge ou européen valable pour la conduite de véhicules de la catégorie B (le conducteur qui ne peut conduire qu’un véhicule spécifiquement adapté à son handicap, ne peut être guide à l’apprentissage, sauf si le candidat souffre du même handicap et conduit également un véhicule spécifiquement adapté à son handicap);
  • Ne pas être déchu, ou ne pas avoir été déchu dans les 3 dernières années, du droit de conduire un véhicule à moteur et avoir satisfait aux examens éventuellement imposés par le juge ;
  • Sauf pour le même candidat, ne pas avoir été mentionné comme guide sur un autre permis de conduire provisoire pendant l’année qui précède la date de délivrance du permis de conduire provisoire. La présente interdiction ne s’applique pas à l’égard de ses enfants, de ses petits-enfants, de ses sœurs et frères, de ses pupilles ou de ceux de son partenaire légal.

Quel véhicule pour votre stage permis de conduire provisoire 36 mois

En plus du rétroviseur habituel, le véhicule doit être muni d’un deuxième rétroviseur intérieur réglable permettant au guide de surveiller la circulation de manière satisfaisante, à l’arrière et sur la gauche (le miroir d’origine fixé au pare-soleil ne constitue pas un deuxième rétroviseur).

S’il s’agit d’un véhicule équipé d’une carrosserie fermée, le véhicule doit être équipé de rétroviseurs extérieurs droits.

Les véhicules CONDUCT, sont bien sûr équipés de ces rétroviseurs reglementaires!

Conduct-43358.png2018062448_152987386858.png

Conditions pour un permis de conduire provisoire 18 mois

  • Vous pouvez rouler seul.
  • Vous pouvez être accompagné de maximum 2 personnes qui doivent satisfaire aux conditions suivantes :
    • Être inscrit en Belgique et titulaire et porteur d’un document d’identité délivré en Belgique ;
    • Être, depuis 8 ans au moins, titulaire et porteur d’un permis de conduire belge ou européen valable pour la conduite de véhicules de la catégorie B (le conducteur qui ne peut conduire qu’un véhicule spécifiquement adapté à son handicap, ne peut accompagner un candidat lors de son apprentissage) ;
    • Ne pas être déchu, ou ne pas avoir été déchu dans les 3 dernières années, du droit de conduire un véhicule à moteur et avoir satisfait aux examens éventuellement imposés par le juge.
  • Vous ne pouvez pas prendre un autre passager.

Attention : Lors de l’examen pratique, vous devez être accompagné d’une personne accompagnante qui satisfait aux conditions susmentionnées.

Votre permis de conduire provisoire n'est plus valable?

Si votre permis de conduire provisoire est expiré, vous ne pouvez en aucun cas le prolonger. Vous ne pouvez pas obtenir un nouveau permis de conduire provisoire pour la même catégorie de véhicules qu’après un délai de 3 ans, à compter de la date de fin de validité du dernier permis de conduire provisoire.


Si vous désirez un nouveau permis de conduire provisoire quand-même, vous devez repasser l’examen théorique et suivre 6 heures de cours pratiques via une école de conduite agréée. Après vous pouvez repasser l’examen pratique pour autant que vous présentiez la preuve que vous avez fait le stage de 3 mois avant l'expiration de votre permis de conduire provisoire.

Vous pouvez demander ce document à la commune. Attention, vous ne recevez pas un nouveau permis de conduire provisoire. Cela signifie que vous pouvez seulement rouler avec une école de conduite agréée.