News

L’automne pointe le bout de son nez… une conduite adaptée s’impose !

On le sait, l’automne est une saison dangereuse pour les conducteurs.

Les feuilles mortes, la boue, le brouillard, et parfois le verglas font désormais partie du décor. À cela, un soleil bas qui peut être très dérangeant. Voici quelques points essentiels à retenir pour prendre la route en toute sécurité.

• L’équipement de votre véhicule

- Veillez à la propreté et au parfait état de vos feux et phares. Pensez à prendre des ampoules de rechange. Il est important d’être bien vu par les autres usagers de la route.

- Remplacez à temps vos balais d’essuie-glace. Ayez du liquide ‘lave-glace’ en suffisance.

- Nettoyez les vitres régulièrement de votre véhicule et ce, à l’extérieur et à l’intérieur. Il est tout aussi important de ‘bien voir’ que ‘d’être vu’.

- Vérifiez vos pneus, la profondeur minimale doit être de 1,6 mm, contrôlez aussi leur pression. Octobre est le mois idéal pour passer aux pneus hiver. 

- Controlez l'état de vos freins, ils doivent pouvoir répondre en toutes circonstances !

 

C’est bientôt le moment de préparer votre véhicule à la saison froide et de faire les contrôles et révisions nécessaires (batterie, freins, liquides de refroidissement, antigel…).

 

• Votre équipement personnel

- Veillez à ce que vos semelles de chaussures soient sèches, au risque de glissade sur les pédales !

- Installez-vous confortablement au volant, ôtez ce qui risquerait de vous gêner dans vos mouvements tels manteaux, écharpes, etc.

- Ayez à portée de main des lunettes solaires, car en cette saison le soleil est bas et aveuglant, ce qui constitue un facteur de risque. Choisissez la bonne catégorie pour vos lunettes solaires, privilégiez les catégories 2 et 3 correspondant respectivement aux luminosités moyennes et fortes. La catégorie 4 est totalement contre-indiquée avec la conduite car elle correspond à des situations de très forte luminosité.

+ Optez pour des verres polarisants qui permettent de réduire les phénomènes d’éblouissements directs et indirects. Ils apportent plus de confort visuel, votre vision est plus contrastée.

+ La teinte de vos verres ne doit pas modifier la perception des couleurs. Évitez les verres bleus ou roses et privilégiez en général les verres gris. La teinte marron qui améliore les contrastes convient mieux aux myopes et le vert aux hypermétropes.

+ Privilégiez les branches fines afin de gêner le moins possible la vision latérale.

- Une mauvaise vue est un des plus importants facteurs de risque sur la route -

lunettes de soleil pour conduire en toute sécuroté

 

• Sur la route

- Ne roulez pas avec les vitres embuées ! Réglez le chauffage avant de prendre la route.

- Pensez à allumer vos feux de croisement si nécessaire.

- Allumez vos phares anti-brouillard si votre visibilité est de moins de 100 mètres. En situation de brouillard, il est déconseillé d’utiliser les feux de route car les gouttes d’eau réfléchissant la lumière créent un effet de « mur blanc ». Utilisez donc vos feux de croisement car le faisceau lumineux est dirigé vers le bas.

- Adaptez votre vitesse à toutes situations (feuilles mortes, brouillard, pluie, grandes flaques) et gardez une bonne distance de sécurité. 

- Soyez attentifs aux usagers faibles. Les cyclistes et les piétons ont aussi une moins bonne visibilité par mauvais temps.

Ne perdez pas de vue que la distance de freinage est multipliée par deux ou par trois sur une surface mouillée. Dès lors, prévoyez plus de temps pour votre trajet !

 

 

 

Bonne route